Migrantes 2.0: "Sant’Egidio, un viaggio per l’amicizia"

Sprar la terra del tombolo, storie senza frontiere.

 

Il 10 Agosto, era il secondo giorno della festa di Sant’Egidio, alle otto del mattino, c’era l’autobus che ci ha accompagnato al mare a Catania.

La sera prima abbiamo cucinato cibo africano.

Sulla spiaggia c’erano tante persone, che parlano la stessa lingua come me: Bambara, Francese, le lingue della Costa d’avorio. Mi sono fatta tanti amici, che non ho mai trovato qua. Ci siamo scambiati i numeri per non perdere i contatti.

Ero molto contenta dal primo giorno, perché pensavo, non c’era nessuna, invece che sorpresa!                                                          

Se ci sarà un’altra occasione di andare di nuovo sarò tanto felice.

Non dimenticherò questi giorni, ho condiviso la cucina, storie, speranze e sogni.

Grazie allo Sprar e al Comune di Mirabella, per l’onore datomi, affinché abbia potuto partecipare a questi tre giorni di follia.

 

Sant’Egidio, une voyage pour  l’amitié.

Le dix août à sept heures du matin, nous sommes partis en bus à Catane, à la plage.

Une nuit avant notre départ on à cuisiner de la bonne nourriture africaine.

A la plage J'ai trouvé beaucoup de gens parlaient la même langue comme moi. J'ai fait beaucoup d'amis que je n'ai jamais trouvés ici.

J'ai été très heureux  du premier jour,parce que je pensais qu'il n'y avait personne à la plageMais à ma grande surprise, Il y avait beaucoup de gens.

S'il y aura une occasion d'aller  une  prochaine fois,  je serai le plus heureux du monde.

Je ne vais pas oublier ce jour où je partageais la nourriture avec mes amis.Nous avons bavardé, nous avons échangé nos numéros de téléphone, pour pouvoir garder le contact.

J'espère qu'il y aura une nouvelle fête comme celle-ci.

Merci à la structure et à la municipalité de Mirabella que m'ai  honoré d'être présent à ces trois jours de folie.

 

Mariam Diarrasouba, Ivoriana.